Un futur perdu... Un monde ravagé par la main de l'homme et par les radiations, un monde ou la nature a repris ses droits et ou les mutants sévissent...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour du gardien des Enfers PV Himary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garm

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 09/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Sam 12 Mar - 17:09

C'est ainsi qu'es né la légende, les Dieux auraient enchainés deux démons à l'entré du royaume des morts, le premier ce nommait cerbère, il sait fait tué par quelqu'un de plus fort, un mortel, disait on. Fou de rage de s'être fait ainsi avoir par un humain, les Dieux ont ensuite enchainé un monstre bien plus fort, bien plus monstrueux, plus grand aussi, plus impitoyable et plus dévastateur. Cependant, garder ainsi un monstre était une idée complètement folle. Les chaines se sont brisés et depuis, il est maitre de lui-même. La prophétie veut que quelqu'un parvienne à le faire obéir avant qu'il ne soit trop tard, mais n'était-ce pas déjà trop tard ? Garm ne s'approche jamais de la ville, ni de lost city. Il reste dans le dehors. Des gens pourtant, il en a tué, un nombre incalculable, pour lui mutant et humain revenait au même. Des proies. Après tout, écureuil  et lapin venait d'une espèce différente mais ils se mangeaient tous deux.

Arpentant les terres désertes, une aura qui le suivait, des arbres isolés avaient pris feu. Car Garm, comme Cerbère avant lui, était un cracheur de feu, mesurant plus de cinq mètre, il représentait et était l'incarnation de la peur et du mal. Mais en ce moment, Garm avait une forme humaine, un garçon aux yeux rouges réduits à deux fentes et des canines pointues, une démarche animal, chaloupée et des cheveux presque hérissé. Il brisa un os qu'il tenait dans sa main droite.

Il faisait nuit, seul les flammes qu'il avait créer illuminait les lieux crépitant avec gourmandise, dévorant le bois, le faisant craquer. Du sang coulait tout le long de son visage, jusque dans le coup, sa main aussi ruisselait de ce liquide qui était aussi vitale que l'eau pour lui. Il s'arrêta, de son pas, presque pesant, un sourire de carnassier étirait ses traits dévoilant ses crocs, car oui, il avait des crocs et non des dents. Il murmura de sa voix, limite grinçante:

- Sang frais !

Il huma l'air, tout d'un coup excité à l'odeur alléchante d'être vivant, il gronda, un grondement bestiale, il se passa sa langue rouge sur ses crocs, l'apparence humaine était une belle façade... Il sentait déjà sa victime se vider de son sang et rejoindre le pays des morts. Son pays. Il passa une main sur son collier noir d'un geste instinctif, l'animal en lui s'agitait, mais l'humain restait calme car il ratait rarement ses proies et même si ça arrivait, ce n'était pas très grave, il la retrouverait.

Il distingua alors une forme. Sa proie, sa délicieuse proie à l'odeur alléchante, ce corps chaud qui se briserait sous ses crocs, dans une mort lente, très très lente, son sourire se fit encore plus fou, il fit un pas en avant de sa démarche de fou furieux, il lâcha de nouveau avec insistance et excitation:

- Sang frais ! Sang frais! Proie qui tombe à pique !

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himary Noihara

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Sam 12 Mar - 17:38

Himary cheminait sous sa forme humaine, seule et perdue dans ses pensées, comme depuis qu'elle avait perdu son seul et unique maitre, celui qu'elle ne pouvait remplacer, il y avait longtemps de cela, plus de cinq années, au moins. Perdu... Elle l'avait lamentablement perdu, elle, la servante la plus fidèle qui soit. Juste parce qu'elle l'avait laissé seul sans sa surveillance trop longtemps.

Et on ne pouvait pas dire qu'elle ne l'avait pas cherché, durant les années qui ont suivi. Elle avait fait tout le périmètre de Lost City, mais avait eu une certaine appréhension quand à pénétrer au coeur de la ville pour le chercher, là où il y aurait pleins de gens, des inconnus et peut-être même des ennemis dissimulés, comme elle l'avait appris à ses dépens.

Mais depuis, elle avait bien changé. Elle avait affronté cette peur de la ville et du monde, elle était même allée jusqu'à l'entrée dans le Gouvernement Mutant, qui gérait toute l'organisation pour la survie de la cité où les mutants malchanceux avaient été expulsés. Et justement, ce gouvernement lui avait pour la première fois confié une mission de la plus haute importance.

Au début, elle ne s'en était pas sentie capable, car on lui avait révélé que la personne à qui elle devait ôter la vie n'était autre qu'un démon-chien à la puissance extrêmement redoutée. Un chien... Elle croyait qu'il n'y avait pas pire pour elle. Mais elle avait dompté sa peur au mieux pour ce jour, en plus d'un entrainement très exigeant sans relâche, car pour ce combat, elle n'aurait que son katana. Enfin non, ne c'était pas totalement vrai.

Himary était également une démone, née pour tuer et prendre plaisir du fruit de sa chasse. Mais depuis le serment qu'avait été fait par sa famille aux dieux, la puissance avait été en quelque sorte scellée au fond d'elle, et le seul moyen pour la libérer était un danger de mort imminent où le désir de protéger une personne chère. Qu'elle n'avait plus. Elle espérait qu'elle n'aurait tout de même pas à être en danger de mort pour triompher du démon qu'elle aurait à combattre.

Son pied se posa alors sur une terre craquelée, dont le ciel était couvert à part entière de nuages gris et menaçants, n'annonçant rien de bon. Himary se redressa pour le fixer, un rictus mauvais sur le visage:

-Et bien, on dirait que je suis finalement arrivée.

Le monstre avait été vu dans les environs, elle ne tarderait donc pas à le repérer et là, ce serait un affrontement. Peut-être son dernier, qui sait ? Mais elle n'enviait pas cette option plus que cela. En quelques bonds rapides, elle fut éloignée de la forêt par laquelle elle était arrivée, et c'est là qu'elle le vit. Un homme étrange, aux cheveux hirsutes avec des crocs à la place des dents, une bave ressemblant à du sang (et qui en était sûrement) coulant au coin de ses lèvres. Il avança d'un pas dans sa direction, avec un regard uniquement remplit de folie. Il grogna alors avec excitation:

-Sang frais ! Sang frais ! Proie qui tombe à pique !

Himary plissa ses paupières pour les réduire à deux fentes ambrées, et dégaina son katana de sa main droite, le pointant vers l'ennemi. Elle ne tremblait pas. Elle n'en avait pas le droit, de toute manière. Elle lâcha d'un ton sarcastique:

-C'est finalement ici que je vais te combattre...

Elle se prépara alors à combattre le démon en face d'elle, tous ses muscles tendus et près à répondre à ses moindres attentes. Elle ne perdrait pas. Pas cette fois.

_________________


Musique de Himary =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentss-lmda.forumactif.org
Garm

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 09/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Sam 12 Mar - 18:15

Le monstre s'était rabattu sur lui même, ses yeux rouges, écarquillés, brillaient d'un éclat étrange. Bien différent des hommes. Il fixa sa proie avec un regard avide, l'envie le fit légèrement baver, de la bave de sang. La file avait dégainé. Une arme. Vraiment ? Et que comptait elle faire avec cette ridicule petite arme face au seigneur des morts ? Mais Garm avait beau être fou, il n'était pas dupe. Il s'agissait d'une mutante, mais cela ne changeait pas grand chose. La fille ne tremblait pas, pourtant, elle restait tendue. Sur ses gardes. Garm la détailla avec un sourire étrange et impossible à reproduire en temps qu'humain. Il ne pouvait pas perdre, impossible, la défaite n'existait pas pour lui, seul un Dieu, un seul pouvait maitriser le gardien des Enfers. La fille lâcha, son arme pointé sur lui.

-C'est finalement ici que je vais te combattre...

Alors elle le cherchait ? Pauvre folle. Venait elle se suicidé ? Sa vie était elle aussi atroce pour choisir de se faire dévorer par un démon ? Garm en ri, il en ri très fort, ne pouvant plus s'arrêté, dans sa folie furieuse, comme s'il avait vu un truc hilarant, une main plaqué sur son front, dégoulinant de sang. Il reprit son souffle, dévoilant ses crocs sanglants, ne lâchant pas la jeune fille de son regard doré et rouge, faisant quelques pas en avant, ignorant l'arme qu'elle pointait sur elle, lui jetant un regard méprisant, ampli de pitié:

- C'est fascinant que quelqu'un comme toi pense avoir une chance de tuer le gardien des Enfers.

Sa voix était un murmure terrifiant, alors qu'il s'arrêtait net. Les flammes continuaient à brûler dans la nuit, mais si elle voulait mourir, il n'y avait pas de problème. Tout ses muscles se tendirent, il posa un genou à terre, alors que ses pupilles, qui n'étaient que deux fentes, disparurent, ses cheveux d'argent se dressèrent, alors que son visage s'allongeait, sa carrure déjà plutôt musclé grandissait jusqu'à atteindre bien cinq mètres, sa peau nu, d'être humain fut recouverte par une épaisse couche de fourrure noir comme la nuit. Il ouvrit grand ses yeux, ses babines ruisselants de sang, quand il avait faim, il bavait et sa bave, s'était du sang. L'animal était monstrueux, semblable à cerbère en plus grand, avec une seul et puissante tête.

Dans cet aspect, le chien sanguinaire ne réfléchissait plus avec toute sa lucidité, il ne voyait la qu'une proie, il tourna autour de la jeune femme avec une lenteur appréciatrice, passant plusieurs fois, sa langue sur ses babines. Sa poitrine était baigné de sang, sans s'arrêté, comme si elle sortait de sous sa peau. Le sol n'était qu'une marre de sang à présent et pourtant, ni lui, ni elle n'avait encore été blessé.

- Faim. Sang frais. tuer. Oui, je vais te tuer, je vais te montrer l'Enfer, tu vas voir! Gronda t-il d'une voix profonde.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himary Noihara

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Sam 12 Mar - 18:30

L'homme en face d'elle la fixa de son regard fou, dénudé de toute lucidité, ce qui fit comprendre à Himary qu'elle ne s'était bel et bien pas trompée d'adversaire. C'était celui qu'on lui avait demandé de tuer. Le chien des Enfers. Il ne fallait pas qu'elle le sous-estime ni qu'elle se sur-estime, cette fois. Car à en juger la tête de l'autre, elle mettait là maintenant sa vie en jeu pour la protection de Lost City. Celui-ci dit en la fixant de son regard fou:

-C'est fascinant que quelqu'un comme toi pense avoir une chance de tuer le gardien des Enfers.

Ah oui, vraiment ? Et bien, elle en était ravie. Elle ne relâcha pas sa méfiance tandis que le jeune homme en face d'elle se métamorphosait peu à peu, d'une façon monstrueuse, que peu auraient pu supporter, mais Himary ne flancha pas, elle resta bien droite tandis qu'en face d'elle se dressait désormais un énorme chien de cinq mètres bel et bien sortit tout droit des enfers. Celui-ci gronda, se mettant à tourner autour d'elle comme un aigle qui va plonger sur sa proie:

-Faim. Sang frais. Tuer. Oui, je vais te tuer, je vais te montrer l'Enfer, tu vas voir !

Et il chargea. Himary s'y était préparée, et lorsqu'il aurait dû la percuter elle s'était déjà élevée dans les airs avec un bond spectaculaire, vive comme l'éclair, ses pieds déjà trempés de sans alors que ni l'un ni l'autre n'avait touché son adversaire. Elle atterrit non loin, fonçant sur lui en hurlant, mais malheureusement il l'avait également vue venir, et elle fut éjectée de plein fouet à une vingtaine de mètres plus loin, le choc lui coupant le souffle. Cela ne s'annonçait vraiment pas comme une partie facile.

_________________


Musique de Himary =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentss-lmda.forumactif.org
Garm

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 09/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Sam 12 Mar - 19:01

Garm aboya en signe d'attaque, il fonça sur la fille, ses pas faisant trembler le sol, il claqua sa puissante mâchoire dans le vide, des gouttelettes de sang s'éparpillèrent un peu partout, mais là encore, il s'agissait de sa salive. Il se tourna, frustré, cherchant sa proie des yeux qui avaient bondie dans les airs avec une agilité qu'il aurait qualifié " d'agilité féline". Pas mal, sa proie n'était pas venue le trouver par hasard, elle savait ce qu'elle faisait et elle ne rigolait pas en voulant le tuer, pauvre proie... Si elle voulait l'affronter, elle aurait dû venir avec ses petits copains mutants ! A moins qu'elle cherchait à protéger les autres, quel bel acte héroïque mais tellement inutile !

La jeune fille s'lança sur lui, en hurlant, Garm pivota et, au dernier moment la frappa de sa lourde tête, l'envoyant s'écraser plus loin. Il gronda et se rua sur elle, la faisant rouler au sol alors qu'il la plaquait violemment au sol. Garm ne sentait pas la douleur, mais il la voyait, du sang s'écoulait de sa patte, elle avait dû essayé de riposter, il claqua une nouvelle fois sa mâchoire, à quelques centimètre de son visage mais pas assez près pour la défigurer, dommage. Le sang éclaboussa la figure de sa proie, mais là encore, il s'agissait de sa bave.

Furieux de ne pas avoir pu lui briser les os, il recula, lui lacérant le bras de ses griffes, les babines retroussés. Son allure très semblable au loup et au chien gardait cet air monstrueux qu'on ne trouvait pas chez les animaux ni chez les hommes, il grogna de contentement, sa poitrine ensanglanté, coulait d'avantage(comme la transpiration sous l'effort).

- As tu compris que tu ne peux pas te mesurer à un démon ? Tu n'aurais pas dû venir me provoquer, pauvre inconsciente.
Sourit le monstre avec un nouveau sourire démentiel.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himary Noihara

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Dim 13 Mar - 9:12

Himary n'eut pas le temps de se relever que le monstre était déjà sur elle, ses babines dégoulinantes de sang qui coulait sur le visage de la jeune femme, brouillant légèrement sa vue. Elle l'essuya en esquivant une nouvelle attaque, les mâchoires du démon claquant à quelques centimètres seulement de sa tête, mais ne put pas se dégager, car le chien avait plaqué sa patte monstrueuse sur Himary, la mettant comme dans une sorte de cage.

Il recula ensuite, avant d'aussitôt lui lacérer le bras de ses griffes démesurément longues et aiguisées. Par chance, sa lame Yuki était dans l'autre main, donc elle pouvait encore la manier, malgré son bras qui venait de se prendre un sacré coup, elle devait bien l'avouer. Mais elle devait absolument rester insensible à la douleur, sinon, l'issue de ce combat serait déjà toute tracée. Le molosse, avec un sourire carnassier, lui grogna à la figure:

-As tu compris que tu ne peux pas te mesurer à un démon ? Tu n'aurais pas dû venir me provoquer, pauvre inconsciente.

Elle, une inconsciente ? Ce n'était que le début du combat, il allait voir de quoi elle était capable ! Himary redressa Yuki au dessus de sa tête, on lui avait toujours dit que les lames étaient vivante, du moins, pour les katanas. Elle allait vérifier cela dès maintenant. Elle le planta sauvagement dans la patte du monstre, qui grogna et relâcha sa prise quelques instants, très courts certes mais assez longs pour permettre à la jeune femme aux longs cheveux blancs de se dégager. Ses oreilles et sa queue s'agitaient, signe qu'elle était pleinement concentrée et impliquée dans le combat.

La seule chose problématique était que cette bête ne semblait pas ressentir la douleur, du moins, celle-ci s'atténuait lorsqu'on le frappait. Cela n'allait pas faciliter les choses non plus. Tu n'as qu'à te transformer, Himary. La jeune femme esquiva une nouvelle attaque du colosse tout en pensant ces mots. Non. Elle s'était jurée de ne plus le faire, pour son maitre, et par le serment de sa famille. Elle voulait terminer ce combat sans y avoir recourt. Mais elle savait bien que seuls les dieux pouvaient tuer des démons ou les démons se tuer entre eux.

Perturbée, elle ne vit pas l'assaillant arriver pour la plaquer de nouveau contre un rocher avec toute sa force de canidé, l'assommant un peu. Tant qu'il ne lui enlevait pas Yuki, elle pouvait encore se battre. Elle n'était pas faible. Elle pouvait le battre. Elle esquiva un coup de patte qui pulvérisa littéralement le rocher derrière elle avant de dire, à moitié couverte de sang, un sourire sur le visage:

-Et bien ? C'est tout ce que tu sais faire ?

Ah ah. La provocation. Elle ne savait utiliser que cela en mauvaise posture. Et bien...

_________________


Musique de Himary =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentss-lmda.forumactif.org
Garm

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 09/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Dim 13 Mar - 10:58

Garm se jeta sur elle, coup qu'elle esquiva de justesse, le rocher derrière elle se brisa avec une facilité déconcertante, si elle s'était fait attrapé, elle aurait fini comme la pierre grise, détruite en lambeau. Elle était rapide, elle devait le reconnaître, il avait toujours un peu plus de mal à en terminer avec un mutant, mais d'habitude, ça ne durait jamais aussi longtemps. Sa patte ruisselait de sang, mais ça paraissait presque normal, entre sa gueule béante ensanglanté et son poitrail qui ne cessait de couler à flot.

La fille aussi était en sang, un mélange de blessure mais aussi du sang qui coulait abondamment sans s'arrêté sur Garm, son cerveau dérangé et malsain, voyait déjà ses crocs s'enfoncer dans cette chair tendre avec la même facilité que de la viande de lapin, sa langue pendait avec désire et soif, il recula d'un pas, il y eu un bref instant où il l'observa avec contentement. La fille souriait mais lui n'assimilait pas les sentiments des autres, ni les moqueries, ni la douceur, tout ça, il ne voyait pas, elle dit:

- Et bien ? C'est tout ce que tu sais faire ?

Garm esquissa un sourire qui se rapprochait d'un sourire humain mais qui était dénué de ces sentiments qui étaient propre à leur race. Un instant, le sang qui dégoulinait de sa gueule se stoppa, il ouvrit grand sa mâchoire, de la fumé sortait du plus profond de sa gorge et des flammes s'en échappèrent. Il brûla le sol derrière la fille, lui coupant toute replie, le feu dansait derrière elle et, le sol, très sec était parfait pour du feu ! Il ferma la gueule, ses yeux rouges toisant sa proie d'un éclat presque rieur, il est clair qu'il aurait pu la carboniser. Il ne l'avait pas fait. Pour deux raisons, la première, une mort rapide, c'était nul. La deuxième, un proie trop grillé est immangeable.

Il fit en pas en avant, se déplaçant avec lenteur, ses muscles presque démesuré roulant sous son pelage noir. Les flammes crépitaient, c'est ainsi que s'était, en Enfer, il retrouvait ainsi son pays, l'entré dans laquelle il avait été enchainé toute ses années, terrorisant les âmes. La fille ne flanchait pas, pourtant, si elle reculait trop, elle se faisait rôtir. Garm s'approcha d'elle, du haut de ses cinq mètres, il gronda, montrant les crocs, quelques filets de sang tombaient sur le sol:

- Tu es un démon mais tu n'es pas comme moi. Qui es ton maitre ? Qui est-ce qui t'envoie ? Qui est-ce qui sait imaginé qu'un autre démon pouvait venir à bout du gardien des Enfers ? Les Dieux ont eu tort, ils ont créé quelqu'un de plus puissant qu'eux et ce n'est pas un démon inférieur qui changera ça!

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himary Noihara

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Dim 13 Mar - 11:44

Le monstre en face d'Himary, dont elle savait simplement qu'il se nommait Garm, afficha un sourire qu'on aurait presque pu qualifier d'humain, mais non, ça n'en était pas un. Il ouvrit sa gueule béante et de sa position, Himary put voir une minuscule lueur orange d'abord, puis devenant plus intense, la lumière se transforma en flamme, prête à être envoyée sur son adversaire.

Himary plaqua ses bras au dessus de sa tête tandis que le feu mortel la frôlait, pour aller calciner absolument tout ce qui se trouvait derrière elle. Du feu. Il ne manquait plus que cela. Mais c'était un démon venant de l'Enfer, il en était même le gardien, donc elle aurait dû s'y préparer. Néanmoins, elle fut surprise que celui-ci n'ai pas eu envie de la faire rôtir tout de suite. C'était donc un monstre qui aimait bien cuisiner ses proies. Quelle ironie.

Toute retraite était donc désormais impossible, car même sauter par dessus les flammes avec ses capacités félines était trop risqué. Garm se rapprocha, lentement mais sûrement, du sang dégoulinant de sa gueule entrouverte, son poitrail en étant totalement recouvert.

Himary ne flancha pas, regardant toujours le monstre dans les yeux, malgré qu'elle était épuisée. Elle avait beau avoir attaqué le démon, cela n'avait rien fait, comme elle aurait dû s'y attendre. Alors que lui serait capable de détruire une montagne, avec toute sa puissance libérée. Il grogna, en se préparant à bondir sur Himary:

-Tu es un démon mais tu n'es pas comme moi. Qui es ton maitre ? Qui est-ce qui t'envoie ? Qui est-ce qui sait imaginé qu'un autre démon pouvait venir à bout du gardien des Enfers ? Les Dieux ont eu tort, ils ont créé quelqu'un de plus puissant qu'eux et ce n'est pas un démon inférieur qui changera ça !

Oui... Un démon de classe inférieure... C'était l'apparence qu'elle avait donné d'elle depuis toutes ces années, ou plutôt, celle que sa famille avait laissé voir. Noihara était pourtant l'une des dernières familles de démons totalement libre. Mais elle avait choisi de se racheter. Garm plaqua Himary au sol, lui lacérant sauvagement le corps, et elle ne put l'éviter. Cela se terminera donc ainsi ? Je n'aurais pas vaincu, finalement ? Noihara était la famille démone la plus puissante du Japon, avec une mystérieuse puissance qu'on ne pouvait ressentir que si son porteur voulait la libérer. Himary fixa le ciel, un sourire sur le visage, avant de dire:

-Je suis désolée, jeune maitre...

Cela sonnait comme des adieux. Et Garm l'eut compris, car il leva la patte pour l'abattre sur Himary.

-Raaaaaaaaaah !

Le ciel se courit soudainement de nuages sombres et chargés de pluie tandis que sous l'emprise de Garm, ce n'était plus simplement une humaine avec un katana, mais une démone avec sa véritable puissance. Des rayures sombres zébraient tout le corps d'Himary, ses griffes étaient devenues démesurément longues et rouges, tout comme ses yeux, deux aiguilles désormais luisant de folie, similaire à celle de Garm. D'un coup, elle repoussa l'adversaire avec une nouvelle force étonnante, avant de lécher ses plaies, comme un chat se toiletterait. Elle avait pesé le pour et le contre. Elle avait pactisé avec ses propres ténèbres et réveillé sa véritable puissance.

_________________


Musique de Himary =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentss-lmda.forumactif.org
Garm

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 09/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Dim 13 Mar - 13:45

Garm la plaqua à nouveau au sol, dommage d'en finir si vite ! Sa puissante mâchoire faisait quasiment la taille de la tête de sa victime, un seul coup et il lui brisait tout les os du crâne, l'autre était sur le point d'abandonner. Elle sourit. Voulait elle mourir comme ça ? En souriant béatement ? Quelle mort honorable. Les Dieux l'ont créer pour que les âmes ne puissent plus sortir du royaume des morts, invisible disait on. Pourtant, il y aurait bien un Dieu qui pouvait le contrôler ? Il ouvrit grand sa gueule et la fille murmura:

-Je suis désolée, jeune maitre...

Elle avait donc bien un maitre. C'est lui qui l'envoyait sur le sentier de la mort ? Les humains étaient bien égoïste, laissant le sal boulot aux autres. Il leva sa grosse patte aux griffes acéré mais la fille rugit:

- Raaaaaaaaaah !


Le monstre grogna alors que le ciel s'assombrit plus qu'il ne l'était déjà, seul la lumière des flammes leur donnait de la lumière. Il se passa quelque chose d'étonnant, la fille commençait à se métamorphoser elle aussi d'une manière presque aussi monstrueuse que Garm, elle le repoussa et se lécha ses blessures. Un chat. Un démon chat. Un peu plus petit que lui mais qui compensait surement en agilité, Garm gronda férocement:

- Je vois. souffla le terrifiant animal.

Il bondit sur elle, sa mâchoire claqua dans sa gorge, l'effet était pas aussi conséquent que sur un humain, c'est normal. Ses crocs s'enfonçant dans cette chair démoniaque à mesure que l'autre se débattait, il la secoua comme un chien avec son jouet avant de recevoir un puissant coup sur la tête, le faisant lâcher prise, mais il repartit à l'assaut. Les deux monstres roulèrent au sol, dans un mélange de sang, de coup, d'aboiement et de feulement bien plus féroce que ceux des animaux de compagnie. Garm heurta un arbre avec une puissance si grande que le tronc se brisa en deux, tombant au sol, se faisant bien vite happer par les flammes qui grandissaient à vue d'œil, il se cabra pour riposter, se jetant sur son adversaire, elle était rapide et ses crocs claquèrent deux fois dans le vide, sa salive de sang éclaboussant le sol. Garm s'impatientait et il se tourna, la saisissant une nouvelle fois à la gorge, babines retroussés, les flammes lui léchait l'arrière train et les pattes mais lui ne sentait rien, lui, gardien des Enfers, il baissa sa tête, si rapidement et son ennemi s'effondra, cependant, il toma aussi sous cet ennemie qui ne se laissait pas faire, il se releva une seconde avant, sa patte avant plaquant l'autre au sol. A ce moment la, ni lui, ni elle ne ressemblait à un chat et un chien mais à deux démons qui prenait le dessus, mais personne ne prenait le dessus sur Garm, il cracha avec insistance:

- Qui t'envoie ? A qui obéis tu que je puisse les tuer, comme je le ferai avec toi ?!


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himary Noihara

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Dim 13 Mar - 14:17

Le ciel au dessus d'Himary et de Garm s'assombrit encore plus, menaçant comme jamais, des éclairs commençant à le traverser de part en part, bien plus gros que de la foudre ordinaire. Bientôt... Oui, bientôt, la renaissance de la démone la plus puissante du Japon serait complète. Il ne manquait plus grand chose. Le démon chien en face d'Himary gronda avec fureur:

-Je vois.

Aussitôt, il bondit sur la jeune femme pour planter ses crocs dans la gorge de celle-ci, qui ferma un instant ses yeux écarlates avant de les rouvrir en grand en un rugissement à déchirer les tympans, pour asséner un coup violent sur le crâne de son adversaire, ce qui les fit tout deux s'écarter l'un l'autre.

Himary, tout comme son adversaire, repartit à l'assaut, et ce fut ensuite une mêlée de sang, de poil, ainsi que de coups nombreux et très mortels. Himary réussi à balancer son ennemi contre un rocher, et celui-ci l'envoya valser contre un arbre. Les flammes dans leur dos étaient toujours aussi hautes, et le chien se cabra pour envoyer une riposte, qui fit mouche, la jeune femme démone s'étant déplacée au bon moment, par deux fois même.

Elle voulut le frapper au dos, mais celui-ci s'était retourné et avait anticipé son attaque, la saisissant une seconde fois à la gorge dans l'espoir de la tuer, s'effondrant sur le sol en même temps qu'elle mais lui pouvait se relever, et elle non, car plaquée au sol. Ce n'était pas un combat ordinaire, comme on pouvait en voir entre chien et chat. Non. C'était là bien plus que ça. Le gigantesque molosse cracha à la figure d'Himary, furibond:

-Qui t'envoie ? A qui obéis tu que je puisse les tuer, comme je le ferai avec toi ?!

Il appuya sur le corps d'Himary avec sa patte, et celle-ci aurait dû être écrasée sur le coup. Deux bras puissants repoussèrent la patte comme si de rien n'était, et Himary se redressa, faisant une longue entaille le long de la patte avant de son adversaire. Elle l'avait enfin blessé sérieusement. L'ayant repoussé un peu plus loin, elle en profita pour lécher ses plaies, ainsi que celle à sa gorge, qui se refermaient peu à peu, car là était également le pouvoir d'Himary, une régénération rapide si elle léchait elle-même les blessures de son corps. Elle se redressa, horrifiante à regarder, avec un sourire démoniaque sur le visage, l'autre se relevant de l'attaque en face. Elle grinça:

-Je n'obéis à personne !

En un superbe grondement, elle repartit à l'assaut. Elle n'avait plus de maitre, et si elle succombait, le Gouvernement Mutant pourrait la remplacer. Elle était totalement libre de tout mouvement, elle allait détruire, encore et encore, oui, c'était ça qu'elle devait faire ! Elle gronda de nouveau en lacérant sauvagement son adversaire, qui n'avait pas le temps de l'apercevoir, et s'écarta bien vite pour éviter un nouveau coup de patte, qui la toucha tout de même à la jambe. Elle roula au sol à une dizaine de mètres, se relevant plus lentement que les fois précédentes, tout comme le monstre-chien en face d'elle. La pluie se mit alors à tomber, combattant les flammes comme Himary qui combattait Garm. Il était presque impossible de croire qu'ils étaient presque de force égale.

_________________


Musique de Himary =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentss-lmda.forumactif.org
Garm

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 09/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Dim 13 Mar - 16:15

Une nouvelle plaie à la patte. Garm ne la sentir pas, il la voyait, simplement, se mélangeant au sol de son poitrail. La démon chat utilisait surtout ses griffes, alors que lui, utilisait surtout ses crocs. La terre isolée n'était plus qu'un immense champs de bataille et il n'y avait aucun témoin, pourtant, leur bruit terrifiant devait surement s'entendre à des kilomètres. Le pelage de Garm ruisselait de sang, coulant sur sa peau, entre ses poils noirs, hérissés comme une multitude de serpent, il portait bien son nom de "chien sanglant". Son ennemie le repoussa, profitant d'un rapide instant de répit pour se lécher ses plaies. Elle grinça:

- Je n'obéis à personne !


Elle le frappa de nouveau, Garm se cabra, sur ses pattes arrières, il faisait bien plus que cinq mètres, sa patte à nouveau touché, la féline s'écarta pour évité un coup fatale, roulant au sol puis se releva. Plus lentement, ce qui n'échappa pas au chien des Enfers. Il se mit à pleuvoir sur cette terre sèche, mais les flammes ne voulait pas s'éteindre, essayant de tenir bon, sous l'effet de l'eau. Garm aboya, hystérique, ses griffes labourant le sol, des petits cailloux tombant de manière désordonné, tout comme le sol. Le chien démoniaque fonça sur l'autre, la mordant à l'épaule, dégageant de sa gueule, du feu, mortel pour un être humain, suffisante pour blessé un démon et en laisser des marques. Il cracha le surplus de sang de sa gueule, son collier de chien enchainé, coloré de rouge, il continua d'attaquer, l'autre rendant les coups, mais lui avait l'avantage de la taille et de la force qui était propre à sa race, au corps à corps, il était difficile de battre un chien. Mais Garm était bien plus que ça.

- Tu mens. Gronda t-il de sa voix démoniaque.

Il assena un coup de tête sur le front de l'autre, passant une patte sur ses yeux pour enlever le sang qui brouillait sa vue et continua:

- Tu n'es pas venu ici par ambition, tu cherches à protéger la race inutile des humains, pourquoi venir me provoquer, sinon ? Pourquoi venir mettre sa vie en danger, sinon ? Si tu protèges les humains, c'est que tu as été dressé ! Ou cherches tu le pardon des Dieux ? Ou les deux ? Pauvre sotte.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himary Noihara

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Dim 13 Mar - 17:12

Himary évita de justesse une pluie de coups dirigés vers ses flancs en bondissant rapidement vers l'arrière. Certes, Garm avait l'avantage de la force, mais elle avait celui de la vitesse. La pluie s'intensifia, combattant les flammes de son mieux, ce qui, avec le sang, rendit le sol craquelé et sec humide et tourbeux.

Garm aboya. Himary feula. Et de nouveau, le face à face, le chien gigantesque et monstrueux la mordant à l'épaule, ce qui creusa une profonde blessure dans la chair d'Himary, qui cependant ne broncha pas et rendit les coups un par un à son adversaire, toujours aussi féroce et motivée. Le combat corps à corps n'était peut-être pas son fort, mais elle n'allait pas se faire avoir si facilement. L'autre gronda, sa gueule béante au dessus de la tête d'Himary:

-Tu mens.

Vraiment ? Elle mentait ? Peut-être, comme peut-être pas, après tout. Elle avait certes été envoyée par le Gouvernement Mutant, mais celui-ci se moquait de la survie d'une des membres comme elle, si elle réussissait, tant mieux, sinon, tant pis. Donc, elle aurait pu facilement décliner la mission, mais elle ne l'avait pas fait, car elle avait besoin de combattre. Combattre un démon comme Garm. Il lui asséna un coup sur le crâne, tout deux roulant de nouveau sur le sol, avant de lui cracher à la figure:

-Tu n'es pas venue ici par ambition, tu cherches à protéger la race inutile des humains, pourquoi venir me provoquer, sinon ? Pourquoi venir mettre sa vie en danger, sinon ? Si tu protèges les humains, c'est que tu as été dressé ! Ou cherches tu le pardon des Dieux ? Ou les deux ? Pauvre sotte.

Et contre toute attente, Himary éclata de rire. Un rire fou, et vide de tout. Elle se défoulait. Elle se ramassa sur elle-même, rassemblant les forces qu'il lui restait, pour se dégager une nouvelle fois, avec toujours cet énorme sourire sur le visage. Elle fit de nouveau face à l'autre avant de lui répondre, léchant le sang qui coulait de son visage:

-On se fiche bien de savoir si j'ai été dressée ou non. Peut-être que je protège les humains, ce n'est pas improbable mais pas la vérité non plus. Mais surtout, j'avais envie de me défouler et de m'entrainer un peu, comme une digne membre de la famille de démons Noihara, vois-tu ?

Garm devait forcément connaitre cette famille, même s'il avait passé son existence aux portes des Enfers. Le nom Noihara était connu par tous les démons vivant en ce monde, au moins juste le nom. Elle attaqua de nouveau, visant cette fois-ci plus près des yeux, pour que les griffures le gênent et que la vue du monstre-chien se trouble. Et soudain, elle se rappela.

Depuis qu'elle était toute petite, lorsqu'elle était un chat, elle observait les chiens avec horreur certes, mais elle voyait toujours ceux-ci arrêter leurs mouvements lorsque quelque chose leur touchait la nuque, plus ou moins profondément selon l'individu. En général, ce n'était pas pour leur faire mal, mais pour leur faire comprendre qu'ils faisaient une mauvaise action. Donc, logiquement, c'était pareil pour Garm, mais en plus complexe et délicat, car il n'était pas totalement chien non plus. De plus, le bas de sa nuque et la zone sensible était protégés pas son collier rompu. Donc, la seule façon était... Yuki !

La jeune démone se tourna pour regarder derrière elle, Garm n'ayant pas donné de nouveau l'assaut, et vit l'épée, plantée au loin, dans le sol d'eau et de sang mêlés à de la boue. Elle ne pouvait pas l'atteindre, le démon-chien l'attraperait, sinon. La seule solution était donc de faire un rappel de contrat. La féline se concentra donc sur l'épée, puis sur le cible qui fonçait droit sur elle, puisant dans ce qui lui restait en énergie. L'unique point sensible de ce monstre. Elle ne devait pas rater, c'était sa dernière chance.

Garm bondit sur elle, tandis qu'elle avait les paupières closes, d'une seconde à l'autre elle se ferait tuer d'un coup de griffes ou de crocs. Maintenant ! La fine épée jaillit de nulle part pour aller se glisser sous le collier de la bête et se planter dans son point sensible. Himary vit son adversaire s'arrêter net, car la lame ne lui permettait plus de bouger pour le moment, et il ne pouvait s'en débarrasser. La jeune femme tomba à genoux sur le sol. Elle n'avait plus d'énergie.

_________________


Musique de Himary =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentss-lmda.forumactif.org
Garm

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 09/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Dim 13 Mar - 19:07

Garm se redressa. La fille rit. Garm ne savait pas comment interpréter ce rire. Voila ce qui fait la différence entre les humains, les Dieux et les démons. Les humains avaient un mélange de sentiment divers, les Dieux n'avaient que de belle pensée et les démons, tous ce qui était le contraire. Il gronda, alors que la fille rétorqua:

- On se fiche bien de savoir si j'ai été dressée ou non. Peut-être que je protège les humains, ce n'est pas improbable mais pas la vérité non plus. Mais surtout, j'avais envie de me défouler et de m'entrainer un peu, comme une digne membre de la famille de démons Noihara, vois-tu ?

On s'en fiche ? Pas lui. Il voulait savoir si ce démon servait quelqu'un. La famille Noihara ? Non, il ne connaissait pas. Peut être en avait il déjà entendu parler, il ne sait plus, il ne retenait pas ce genre d'information. Garm se rabattit sur lui-même, puis bondit en avant, faisant trembler le sol de ses pattes, la fille l'observant à présent tendu, elle préparait quelque chose ? Garm ne s'en préoccupa pas, lui fonçant dessus, patte tendu, c'est alors que quelque chose passa dans son champs de vision, une lame, se logeant en dessous de son collier. Le chien se figea, hoquetant de surprise, épuiser, la fille tomba à genou, lui, rugissait d'un cri à glacer les sang, il saisit l'arme de ses crocs, tirant de toute ses force, s'agitant avec rage et agitation alors que l'arme alla s'écraser par terre, couverte de sang, si il avait pu l'enlever sans trop de difficulté s'était grâce à son sang qui coulait incessamment le long de sa poitrail et la lame avait glissé quand il avait tiré. Il tituba, secouant sa massive tête et articula:

- Tu n'es pas un démon inférieur. Tu n'es cependant pas de taille.


Il cracha le surplus de sang et s'approcha d'elle, le sang coulait de sa plaie, plutôt profonde de sa gorge, se mélangeant de nouveau avec le sang de sa poitrine. Il posa une patte sur la fille, le regard terrifiant, lui avait beau être blessé, de façon même sévère, il n'en perdait nullement sa vitalité et la douleur, il ne la sentait pas, son pelage noir luit un instant, de la chaleur se dégageant de son corps, on pouvait y apercevoir des flammes, à l'intérieur de son corps, sa patte toujours poser sur la fille qui, elle, n'avait plus d'énergie, mais au lieu de l'achever, une lumière noir l'enveloppa alors qu'il reprit forme humaine. Ses yeux rouges légèrement doré fixèrent son adversaire de son regard, d'abord fou, puis, presque normal alors qu'il se penchait vers elle.

Lui récupérait vraiment vite, elle aussi surement mais elle s'était vraiment donné, il ne s'était jamais battu avec tant de férocité avant. Il avait enfin pu se défouler avec un vrai adversaire. Contre tout attente, il l'embrassa, la lumière noir qui brillait autour de lui s'intensifia, il se retira, cela lui donnerait l'énergie nécessaire pour pouvoir à nouveau bouger et se relever mais pas assez pour continuer le combat, mais Garm s'en fichait, il était satisfait d'avoir enfin pu se battre avec plus de force. Il sourit, dévoilant ses crocs, toujours couvert de sang, des pieds à la tête, même dans ses cheveux d'argent. Il ricana d'une voix un peu plus humaine qu'en forme bestiale quoique toujours un peu grinçante et folle:

- En voila un combat digne de ce nom. Comment dise déjà les humains ? Ah. Oui. C'était un combat amusant. Je ne te tuerai pas. Pas cette fois en tout cas, te tuer maintenant n'aurait aucun sens, tu es épuisé et si tu es morte, je n'aurai plus l'occasion de me défouler avec ma vraie force.

Garm se releva, la fixant toujours de ses yeux réduits à deux fentes avec son sourire démentiel qui prouvait sa véritable nature.


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himary Noihara

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Lun 14 Mar - 19:04

Himary ne se sentait plus capable de bouger. Garm s'approcha d'elle, menaçant, avant de poser une patte sur son corps, l'emprisonnant mais sans exercer se pression quelconque pour la tuer, le gardant juste en dessous de ses griffes. Le sang coulait toujours en abondance de sa gueule béante et sur son poitrail, et il avait visiblement réussi à retirer l'arme. Il gronda:

-Tu n'es pas un démon inférieur. Tu n'es cependant pas de taille.

C'était très drôle de ce dire qu'elle avait à moitié échoué. Elle avait été incapable d'arrêter l'un des plus puissants démons, mais avait au moins pu tester sa force sombre tout en gardant à peu près le contrôle jusqu'à des limites extrêmes.

Alors que le ciel commençait à s’apaiser, tout comme les flammes derrière elle, Himary crut que Garm allait profiter de sa fatigue pour la tuer, mais non, ce qui l'étonna fort. Le démon-chien se retransforma en être humain, enfin presque, on pouvait dire, tandis que Himary respirait par des intervalles irréguliers, épuisée comme jamais, ce combat l'ayant grandement affaiblie.

Sa vision était trouble, mais ses sens lui montrèrent ce qu'elle ne pouvait apercevoir que très mal; Garm avait également était affaibli pendant ce combat, et ne pouvait actuellement pas le continuer, tout comme la félin aux longs cheveux couleur neige. Les zébrures sombres sur la peau pâle de la jeune femme disparurent peu à peu, et son regard repris la belle couleur située entre le violet et le bleu, ses griffes redevenant des ongles normaux. Elle était redevenue humaine.

Elle pensa alors à son kimono, qui lui était désormais en lambeaux, heureusement que sa chevelure était assez longue pour cacher les parties découvertes de son corps trop gênantes, car sinon, cela aurait été un très gros problème pour elle. Elle ne parvint pas tout de suite à se relever, car malgré sa capacité de récupération bien supérieure à la moyenne, elle ne pouvait pas se remettre d'un combat si important en deux minutes seulement.

Himary sentit le bras de Garm la saisir et l'autre se pencher sur elle, et le vit de son regard flouté, semi-consciente, et la chose à laquelle elle ne s'attendait absolument pas se produisit. L'homme démon l'embrassa, pas très longtemps certes, mais il le fit tout de même. Himary ne pouvait y croire. Il faisait ça lorsqu'elle ne pouvait que très légèrement bouger, alors qu'une minute plus tôt il voulait la trancher en deux ? Garm se retira ensuite, visiblement satisfait, et Himary put enfin se redresser, et même se relever. Le démon lui avait-il donné de l'énergie en faisant ce geste qui, visiblement, lui avait redonné des forces aussi ? C'était probable.

L'autre grinça alors, avec cette voix qui ne collait qu'à moitié avec son apparence quasiment humaine:

-En voila un combat digne de ce nom. Comment dise déjà les humains ? Ah. Oui. C'était un combat amusant. Je ne te tuerai pas. Pas cette fois en tout cas, te tuer maintenant n'aurait aucun sens, tu es épuisée et si tu es morte, je n'aurai plus l'occasion de me défouler avec ma vraie force.

Aha. Himary aurait presque pu en rire avec son mauvais humour habituel, mais ce n'était pas vraiment la chose qui occupait le plus son esprit, actuellement. Lorsque Garm s'écarta, elle se mit debout entièrement, son visage salit tout comme le reste de son corps à cause du combat et du temps. Son bras gauche pendait mollement le long de son flanc, il fallait qu'elle rentre s'occuper de ses blessures avant qu'elles n'empirent, même si elles se refermeraient toutes seules avec son statut, c'était plus prudent.

Elle marcha avec lenteur vers la droite, car à quelques mètres plus loin était plantée sa fidèle épée couverte de sang du bout du manche jusqu'à la pointe de la lame. Elle ne comptait pas la laisser ici, Yuki était son arme de toujours, impossible pour elle de s'en séparer. Elle saisit le manche de sa main valide pour la récupérer, et nettoya au mieux la lame avant de range le katana dans son fourreau, qui lui était resté par miracle à la ceinture de Himary.

Elle se tourna ensuite vers Garm, qui lui n'avait pas bougé, avant de lâcher avec lenteur:

-Je suppose donc que nous sommes condamnés à nous revoir. Bien. Je tâcherais de me montrer encore plu à la hauteur, lorsqu'on se croisera la prochaine fois.

Elle s'éloigna ensuite vers la forêt par laquelle elle était venue, du plus vite qu'elle en était capable avec ses membres meurtris, jurant intérieurement que, la prochaine fois, elle serait d'un meilleur niveau pour avoir encore plus de chances de remporter le combat, dont cette petite bataille n'était en réalité qu'une première partie d'une longue bataille...

[HRP: On place la fin ici, ou tu veux continuer encore un peu ?]

_________________


Musique de Himary =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentss-lmda.forumactif.org
.Jude Mathis.

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/02/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Lun 14 Mar - 19:10

Comme tu veux, en fait ! C'est vrai que c'est bien de finir là, et d'en refaire un, un jour ? =)

_________________
Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himary Noihara

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/03/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Lun 14 Mar - 19:29

Oui, alors on l'arrête là, et on en refera un très prochainement =)

_________________


Musique de Himary =3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentss-lmda.forumactif.org
.Jude Mathis.

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/02/2016

Carte d'identité
Pouvoir (si vous en avez un):
Liens avec les personnages:

MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   Lun 14 Mar - 19:33

ouaip voila =)

_________________
Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour du gardien des Enfers PV Himary   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du gardien des Enfers PV Himary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche Technique --> Fury D. Dante
» Lord. Anders Ragnvald - Cerbère le gardien des Enfers.
» Le reine des Enfers où le retour du beau temps sur Terre...
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
un futur ou il faut se battre ou mourir :: Le Dehors :: La Terre Désolée-
Sauter vers: